Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Consécration du nouvel autel à l'église de Trith

Reportage photos et vidéos

« Un chœur d’église, ce n’est pas rien. L’autel nous dit que c’est le Christ qui s’offre et pas nous. L’ambon d’où l’on fait les lectures nous dit que c’est le Christ qui parle et pas nous. Et même le siège du président nous dit que c’est le Christ qui préside et pas nous.  Cela n’arrive pas souvent de créer un autel, il a été réalisé selon la tradition des industries de ce pays. Que nous soyons nombreux à nous réunir autour de cet autel pour ne pas manquer au Christ qui s’offre mieux que nous. »

 

C’est par ces mots que notre archevêque, Mgr François Garnier a ouvert la messe de consécration du nouvel autel de l’église st Martin de Trith-Saint-Léger.

 

Commentant l’évangile du débiteur impitoyable (Mt 18,21-35), il a rappelé que « la violence entraine la violence, la vengeance entraine la vengeance, cycle infernal dont nous souffrons tous à cause des pardons qui ne se donnent pas. Et chacun de nous doit s’interroger là-dessus… La difficulté est le pardon de ceux qui nous ont offensés. On le dit avec Jésus dans le Notre Père ». « Un débiteur est remis d’une dette énorme par le roi saisi de pitié envers lui, mais sitôt sorti du palais, il exige d’un de ses débiteurs le remboursement immédiat d’une toute petite somme ».

 

« Par-là, Matthieu nous dit que nous sommes tous des débiteurs insolvables par rapport à ce que nous donne le Christ ». Nous sommes tant aimés, tant sauvés par Dieu qui n’exige pas la réciprocité pour continuer de nous aimer. Dieu n’arrête pas de continuer à compter sur ce petit sel de la terre que nous sommes, sur cette petite lumière fragile que nous sommes dans ce monde souvent obscur, pour changer le monde.

 

Mgr Garnier appelle à être des disciples missionnaires de la bonne nouvelle de l’Evangile. Il y a ce don précieux que nous n’apprécions qu’à moitié : l’autel, c’est là la source où Dieu nous donne tout de lui, de son Père et dans l’Esprit, tout de son corps et de son sang.

 

Lorsque nous prierons le Notre Père, rappelons-nous que seul le Christ peut dire « pardonne-nous comme nous pardonnons » - il se met parmi les hommes dont il est solidaire alors qu’il n’a pas de péché - « comme nous, le Père, le Fils et l’Esprit, nous sommes capables de pardonner infiniment ». Nous, nous devrions dire : pardonne-nous infiniment plus que nous ne sommes capables de pardonner.

 

 

Ci-dessous quelques extraits vidéos de la célébration et un reportage photos.

 

Mot d'accueil de Mgr François Garnier

 

Homélie

 

Consécration de l'autel

  • Chant de la litanie des saints (non filmé)
  • Déposition de la relique de st Jean Bosco
  • Prière de dédicace
  • Onction de l'autel
  • Encensement de l'autel
  • Parue et illumination de l'autel
  • Profession de foi

 

 

 

Mots de remerciements

 

 

Crédit photos : paroisse saint Bernard de Fontenelle

Crédit vidéos ; service communication du diocèse de Cambrai

 

Article publié par Service com • Publié Mardi 19 septembre 2017 • 306 visites

Haut de page